Bob Sinclar : « J'ai toujours cette excitation au moment de mixer »

09:21 - 06 juillet 2017

C'est la tête d'affiche du Horizon Music Live ! Bob Sinclar sera sur la Grand'Place de Béthune le 14 juillet prochain. La star internationale s'est confiée à Horizon avant de mettre l'ambiance devant 15 000 personnes.

Horizon : Bob Sinclar, comment expliquez-vous votre longévité dans le monde de l'électro ?
La passion ! J'ai toujours des étoiles dans les yeux. Ce qui me plaît est le travail en studio, j'aime aussi échanger avec les musiciens, créer un titre et le jouer en club. J'ai toujours cette petite excitation pour savoir si le morceau va plaire ou non au moment de le mixer pour la première fois devant un public. Si ce n'est pas le cas, j'ai toujours la possibilité de rectifier le tir en studio.

Comment la touche « Bob Sinclar » continue de persister en 2017 dans une époque où l'électro évolue constamment ?
Je crée de la musique pour mon bien-être personnel. J'en ai besoin au quotidien, c'est ma drogue. Je recherche cette sensation de bien-être. C'est dur de décrire ce sentiment avec des mots. Je cherche des chanteurs qui se produisent sur les harmonies que j'ai créées et je n'aime pas suivre un courant musical ou quelqu'un qui a le vent en poupe. Le but est de surprendre encore et encore, ou du moins essayer !

Comment jugez-vous la scène électronique actuelle ?
C'est incroyable, beaucoup de jeunes sont apparus comme Feder, The Avener, Kungs ou DJ Snake qui explose dans le monde entier. Justice a fait un festival en Californie. Stromae est venu à Los Angeles. La France est très présente sur la scène électro.

Quel message pouvez-vous adresser aux fidèles qui vous suivent depuis tant d'années et qui seront encore présents le 14 juillet ?
Je les remercie ! Ce qui est extraordinaire, c'est de constater que plusieurs personnes qui ont entre 40 et 50 ans se rendent dans les clubs pour retrouver les grandes heures de la French Touch. À 40 et 50 ans, les adultes ne veulent plus se retrouver dans la fosse avec les autres clubbers alors que les jeunes ambiancent. Pourtant, je remarque que les quarantenaires qui se reconnaissent dans la French Touch veulent rester jeunes. L'électro se construit de nouveautés et de mélanges des anciens titres, ce qui fait que tout le monde s'y reconnaît.

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

01 décembre
Ste Florence

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company