Léa Castel : « Le public nordiste est différent, il est plus chaud qu’ailleurs »

13:07 - 26 avril 2017

L’interprète de « Abimée » sera présente sur la scène du Katy Folies à Lens ce jeudi dans le cadre du 4e Horizon VIP Live.

Horizon : Léa Castel, le concert approche à grands pas, quel est votre état d’esprit avant de monter sur scène ?
Je me sens d’attaque. J’ai hâte d’être à jeudi. J’espère que le public sera chaud mais je ne m’inquiète pas pour cela. Nous étions avec Slimane à Calais et à Lille au début du mois d’avril et l’accueil fut plus que chaleureux. Tout le monde sait que le public nordiste est différent, il est plus chaud qu’ailleurs !

Pouvez-vous raconter l’histoire de votre single « Abimée » ? 
Je voulais parler d’une génération démunie qui ne trouve pas sa place dans notre société actuelle et je m’inclus dedans. Malgré cette situation, j’ai l’impression d’avoir la clef. Cet objet représente l’amour et le fait d’être soudés, de rester unis. Quand j’ai rencontré Slimane, je me suis dit que c’était la voix qui manquait à ce morceau. Je lui ai proposé de collaborer sur ce single et il a accepté volontiers.

Comment expliquez-vous ce virage pop dans ce single ?
Je grandis avec la musique. Les influences musicales que j’avais il y a 10 ans ne sont plus les mêmes aujourd’hui. Ceci n’est pas un choix, ça s’est fait naturellement. Je ne cherche pas à partir dans telle ou telle direction voilà pourquou le piano voix reste majoritaire dans mes morceaux.

« L’album sera bouclé cet été et disponible dans les bacs à la rentrée »

Qu’en est-il de l’album ?
Il est en fin de préparation ! Nous sommes régulièrement en studio pour le terminer. Le nouveau single, « Amazone », sortira dans très peu de temps. Quant au 3e titre, nous allons réaliser un clip qui se trouvera exclusivement sur Internet. Ce sera un morceau piano-voix, le domaine où je pense être la meilleure ! Je n’ai pas de date précise à communiquer sur la sortie des prochains titres et de l’album mais nous nous sommes imposés une deadline : il sera bouclé cet été et disponible dans les bacs à la rentrée.

Vous avez fait une longue pause avant de reprendre une tournée et de sortir de nouveaux titres. Comment expliquez-vous cette absence ? 
J’avais besoin de me retrouver musicalement et de savoir vraiment ce que j’avais envie d’offrir. Il m’a fallu beaucoup de temps. C’est comme faire un bébé ! Après avoir eu le premier, il faut prendre son temps pour faire le 2e. Je suis paré pour certaines choses et j’ai hâte de découvrir de nouvelles choses. Je suis partagée entre l’inconnu et mon expérience. 

Propos recueillis par Géraud Lefebvre

Découvrez aussi les interviews des autres artistes de ce 4e Horizon VIP Live : 
Priscilla Betti : « Il y a du soleil dans le cœur des gens du Nord »
Léa Paci : « Pouvoir descendre dans le public est hyper fort ! »
Nassi : « J’ai eu des bons échos sur le public du Nord »

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

28 janvier
St Thomas d'Aquin

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company