Nassi : « J’ai eu des bons échos sur le public du Nord »

09:33 - 06 avril 2017

Nassi sera sur la scène du Katy Folies de Lens le 27 avril pour le 4e Horizon VIP Live. L’artiste s’est confié à Horizon avant de venir se produire devant 300 auditeurs privilégiés.

Horizon : Avant de vous faire connaître, vous avez écrit dans l’ombre pour plusieurs artistes comme Claudio Capéo, Soprano et Kendji. Comment vivez-vous désormais votre présence sur le devant de la scène ?
J’ai toujours voulu être artiste. Mais pour commencer et par la force des choses, je suis d’abord passé par le statut d’auteur. Cela m’a apporté une certaine expérience ainsi qu’une visibilité dans une équipe de travail. Aujourd’hui, je suis très content même si faire de la scène reste effrayant. C’est à double tranchant. D’un sens, c’est agréable d’être reconnu pour donner du plaisir aux gens. A l’inverse, je ne suis pas quelqu’un qui a l’habitude de se mettre en avant. Vous avez pu l’apercevoir dans mon clip où je ne figure pas afin de ne pas exposer mon visage.

Vous explosez au grand jour avec l’opus « La vie est belle ». Est-ce un message d’espoir ?
J’écris toujours de manière sincère. Au départ, j’ai écrit ce qui me venait à l’esprit, ce que je ressentais. Avec le recul, c’est devenu un message d’espoir et d’optimisme. On y comprend qu’il faut regarder la vie sous un autre angle et constater qu’elle n’est pas si triste que nous le pensons.

« Je préfère les ambiances intimistes »

Les autres titres de votre album seront-ils dans la continuité ?
Oui, les textes resteront dans ce registre. Mais ils seront plus personnels même si chaque auditeur aura la possibilité de s’identifier. Je me trouve actuellement en pleine préparation de cet album. Mais, malheureusement, je n’ai pas encore de date à communiquer sur une éventuelle sortie même s’il ne devrait pas tarder. 

À Lens, vous jouerez devant 300 personnes. Aimez-vous ce genre d’ambiance intimiste ou préférez-vous les « grosses scènes » ? 
Je préfère les ambiances intimistes : c’est plus convivial, plus chaleureux. Les petites salles permettent au public de découvrir l’artiste de près. Et puis, honnêtement, sur un plan personnel, j’ai une préférence pour ces lieux puisque j’aime regarder les personnes dans les yeux et palper leurs impressions pendant le concert. C’est un mélange d’émotions. Je ne suis jamais venu dans le Nord-Pas-de-Calais mais j’ai eu des bons échos sur le public du Nord. J’ai vraiment hâte de retrouver les auditeurs pour voir ce que cela donne. 

Propos recueillis par Géraud Lefebvre

Toutes les infos sur le 4e Horizon VIP Live sont à retrouver en cliquant ici. 

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

29 janvier
St Gildas

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company