Hausse du prix du beurre, quelles conséquences pour les boulangeries-pâtisseries ?

15:51 - 08 décembre 2021
Shutterstock

Face à l'augmentation des prix du beurre et des autres matières primaires, certaines boulangeries-pâtisseries ont augmenté le prix du pain, des viennoiseries et des baguettes.

Depuis quelques mois maintenant, le prix de certains produits alimentaires a augmenté et la hausse pourrait se poursuivre dans les prochains mois. Dans certaines boulangeries, le prix des viennoiseries et pâtisseries ont sensiblement augmenté. En cause : la flambée des coûts du blé, de la farine et surtout du beurre comme le souligne Dany Emontsgast Heugue, gérante de la boulangerie « Tous les matins » à Sailly-Labourse, près de Béthune. « Le prix du beurre a actuellement augmenté de plus de 10%, il y a donc une légère augmentation des prix et je le ressens aussi chez mes confrères, cela impacte notre marge. On est obligé de répercuter l’augmentation des matières premières, notamment le prix du beurre, sur les viénnoiseries, briocheries et pâtisseries. Sur ces produits, nous sommes sur une augmentation de l’ordre de 5%. Nous payons le beurre chaque semaine donc si le prix flambe de 20%, on prend aussi 20% car il ne s’agit pas d’une denrée stockable. Sachant qu’on ne modifie pas nos tarifs semaine par semaine, on n’y avait pas touché depuis 3 ans. »

Les clients s’attendent à une augmentation du prix du pain

Certaines boulangeries ont déjà augmenté le prix du pain et de la baguette, qui a parfois dépassé le seuil de l’euro symbolique. Ce n’est pas le cas à la boulangerie-pâtisserie « Tous les matins ». Dany Emontsgast Heugue s’en explique. « On a pas encore touché aux tarifs du pain, je vais essayer de modérer l’augmentation à venir qui sera de l’ordre de 5 à 10% sur le prix d’un pain et de la baguette. Il faut aussi anticiper l’augmentation du prix de l’électricité en février qui sera de l’ordre de +20%. La facture énergétique est impossible à restreindre. » La hausse du prix de ces produits devrait donc s’opérer début 2022 et les clients s’y attendent. « Cela fait 3 semaines que les clients me demandent pourquoi nous n’avons pas augmenté le prix des baguettes et du pain. Ils sont au courant de la flambée des matières premières et s’attendent à une augmentation. De notre côté, nous ne devons pas augmenter nos prix de 20%, ce ne serait pas justifié. » À noter que le gouvernement avait décidé le 1er novembre de maintenir la suspension des droits de douane sur le beurre pour freiner l’augmentation des prix.  

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

28 janvier
St Thomas d'Aquin

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company