Plaintes en ligne, renforcement des policiers et gendarmes dans les rues… retour sur les annonces d’Emmanuel Macron

13:40 - 14 septembre 2021
Shutterstock

À Roubaix, le chef de l'Etat a annoncé plusieurs mesures dans le cadre du Beauvau de la sécurité.

Emmanuel Macron est en déplacement à Roubaix ce mardi. Le chef de l’Etat a pris la parole pour clôturer le Beauvau de la sécurité. Il s’agit de cette grande concertation nationale lancée au mois de février. Plusieurs annonces ont été faites par le président de la République. Le budget du ministère de l’Intérieur sera augmenté de 1,5 milliard d’euros, ce qui est « sans précédent », précise Emmanuel Macron qui veut « augmenter significativement la présence des policiers et gendarmes sur la voie publique ». Il veut « doubler » leur nombre « sous 10 ans ». Par ailleurs, « une réserve opérationnelle de la police, dotée de 30 000 réservistes, sera créée. La réserve de la gendarmerie accueillera elle 20 000 réservistes supplémentaires ».

Vers des plaintes en ligne d’ici 2023 ?

Le chef de l’Etat souhaite que les plaintes en ligne soient disponibles dès 2023. Il « veut faire mieux », sur la prise en charge des victimes. « Les occupations illicites de hall d’immeubles seront soumises à des amendes forfaitaires », a-t-il ajouté. Le président fixe comme objectif d’avoir une caméra par fonctionnaire de police d’ici 2023. Les rapports de l'IGPN et l'IGGN seront rendus publics. 

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

21 septembre
St Matthieu

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company