Ce qu’il faut savoir sur le vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson qui arrive en France

09:33 - 12 avril 2021

Un 4e vaccin anti-Covid est autorisé en France et utilisé dans le cadre de la campagne de vaccination.

L’arrivée dès ce lundi 12 avril, en France, du vaccin anti-Covid Johnson & Johnson représente un nouveau coup d'accélérateur dans la campagne vaccinale. D’autant que tous les Français de plus de 55 ans sans comorbidités peuvent désormais se faire vacciner. 200 000 doses du vaccin fabriqué par Janssen-Cilag, filiale du groupe Johnson & Johnson, arrivent  en France cette semaine. Comme le vaccin AstraZeneca, il utilise comme support un autre virus peu virulent, transformé pour y ajouter des instructions génétiques d'une partie du virus responsable du Covid-19. Une fois dans les cellules, une protéine typique du Sars-CoV-2 est produite, éduquant le système immunitaire à le reconnaître. 

Il présente des avantages puiqu’une seule dose suffit pour être vacciné contre le Covid et le sérum se conserve au réfrigérateur 3 mois. Il atteint 85% d’efficacité sur les formes graves du Covid. Il est efficace à 66% pour prévenir les formes modérées à sévères de la maladie. En terme d’effets secondaires, on peut observer dans certains cas une douleur à l’endroit de l’injection, des maux de tête, de la fatigue et des douleurs musculaires. Il n’est pas recommandé aux personnes ayant déjà eu des réactions allergiques sévères. Vendredi, l’Agence américaine des médicaments (FDA) a estimé qu’aucun lien de causalité n’avait été établi à ce stade entre la formation de caillots sanguins et l’injection du vaccin de Johnson & Johnson,  aux Etats-Unis. Une enquête est en cours du côté de l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

07 mai
Ste Gisele

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company