Un responsable de l’agence européenne du médicament confirme un lien entre le vaccin AstraZeneca et les thromboses

12:07 - 06 avril 2021

Un lien est confirmé entre le vaccin AstraZeneca et les thromboses observés chez des patients vaccinés, selon un responsable de l'agence européenne du médicament.

L’existence d’un « lien » entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose observés après son administration, est confirmée par un responsable de l’agence européenne du médicament dans une interview au quotidien italien Il Messaggero publiée mardi. « Nous pouvons désormais le dire, il est clair qu’il y a un lien avec le vaccin. Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore (...) Pour résumer, dans les prochaines heures nous dirons qu’il y a un lien, mais nous devons encore comprendre comment cela se produit », affirme Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l’Agence européenne des Médicaments (EMA).

En France, douze cas de thromboses dont 4 cas mortels ont été rapportés. Au Royaume-Uni, il y a eu 30 cas et 7 décès sur un total de 18,1 millions de doses administrées au 24 mars. Alors qu'ils toucheraient une personne sur un million, ces cas de thromboses après une vaccination à l'AstraZeneca provoque une défiance au sein du public ciblé par la campagne vaccinale. Le week-end dernier, certains rendez-vous n’ont pas été honorés dans les centres de vaccination du Pas-de-Calais parce que les injections devaient être effectuées avec des doses du vaccin AstraZeneca. Les avantages de la vaccination contre le coronavirus l'emportent toujours sur les risques, selon les autorités sanitaires et les professionnels de santé.

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

12 avril
St Jules

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company