Isolement, test, retour à l’école… comment réagir si votre enfant présente des symptômes du Covid-19 ?

10:46 - 16 septembre 2020
Shutterstock

De nombreux parents s’interrogent depuis le début de la rentrée scolaire. Que faire si l’enfant présente des symptômes du coronavirus ? Quelle est la marche à suivre ? Voici quelques éléments de réponse !

Depuis la rentrée scolaire, « 73 classes ont fermé dans le Pas-de-Calais », a annoncé ce mardi Joël Sürig, inspecteur académique du département. « Cela concerne 31 écoles sur 1 329 réparties dans le Pas-de-Calais, soit un total de 2,3%. C’est peu pour le moment. Seulement 2 écoles sont fermées et elles rouvriront en fin de semaine. » Si le pourcentage de fermeture reste faible, plusieurs parents s’interrogent face à la multiplication des cas avérés chez les élèves. Quand faut-il retirer son enfant de l’école ? Que faire s’il est cas contact ?

Quels sont les symptômes du Covid-19 chez un enfant ?

Le protocole sanitaire mis en place à la rentrée scolaire indique qu’il faut immédiatement isoler l’élève si celui-ci présente des symptômes du coronavirus. Ainsi, il n’était pas rare de voir des parents venir chercher leurs enfants à cause… d’un rhume ! « Ce n’est pas un symptôme du Covid-19 », rappelle l’inspecteur académique du Pas-de-Calais. « Si votre enfant a de la fièvre, une toux importante ou une perte de goût, on ne le met pas à l’école et on vient le chercher s’il est en classe. Ensuite, on l’isole et on lui fait passer un test. Encore une fois, avoir le nez qui coule ne signifie pas que l’enfant a contracté le coronavirus. » Le gouvernement a réduit l’isolement à 7 jours au lieu de 14.

Que faire si votre enfant a été testé positif au Covid-19 ? 

En cas de test positif de votre enfant, ce dernier ne pourra pas retourner à l’école 10 jours après le test et cette durée peut être rallongée en fonction des symptômes. Les personnes en contact avec cet enfant sont des cas contacts et devront se faire tester. Celles qui n’ont pas été considérées comme étant « à risque » par le chef d’établissement pourront rejoindre l’école. « Il y a 250 cas avérés d’élèves qui ont contracté le Covid-19 dont 58 dans les écoles, soit 0,9% d’élèves. C’est peu mais notre travail est aussi de tracer et de repérer les cas contacts. Nous en avons beaucoup car pour un enfant dans une classe, l’ensemble des élèves et l’enseignant sont des cas contacts. Au total, un peu plus de 3 000 enfants sont concernés par le traçage. »

Des changements concernant le retour à l’école 

Ce mardi, le ministère de l’Education Nationale a confirmé que les enfants cas contacts n’auront plus à soumettre un certificat médical ou une preuve de test négatif. Les élèves, identifiés comme cas contacts, pourront retrouver leurs établissements scolaires grâce à une attestation sur l’honneur des parents qui indiquent que l’enfant a subi un test PCR et que ce dernier s’est révélé négatif.

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

18 septembre
Ste Nadege

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company