Le préfet du Pas-de-Calais durcit les mesures sanitaires face à une dégradation de la situation

19:08 - 15 septembre 2020

Les récents indicateurs de Santé Publique France montrent que la circulation de la Covid-19 est en très forte augmentation dans le département.

La situation sanitaire se dégrade fortement et rapidement dans le Pas-de-Calais. C’est pourquoi, le département est placé en « zone de circulation active du virus », autrement dit, en zone rouge, depuis le vendredi 11 septembre dernier. Les récents indicateurs de Santé Publique France montrent que la circulation de la Covid-19 est en très forte augmentation dans le département. Le 11 septembre, le taux d’incidence était de 96 cas pour 100 000 personnes sur 7 jours, avec un taux de plus de 200 pour 100 000 dans certains bassins de vie très localisés. Il a été multiplié par 4 en l’espace d’une semaine (19 la semaine précédente) et a surtout très largement dépassé le seuil d’alerte, qui se situe à 50 cas pour 100 000. Cette situation est particulièrement marquée chez les jeunes de 15 à 29 ans du département, pour lesquels le taux d’incidence est de 208,2. Afin de faire face à cette situation, Louis Le Franc, le préfet du Pas-de-Calais, a décidé de renforcer, à compter de ce mercredi 16 septembre, les mesures sanitaires en vigueur dans le département : Le préfet annule certains événements culturels et festifs.

Les Journées européennes du patrimoine (JEP), initialement prévues les 19 et 20 septembre, devront se dérouler dans le plus strict respect des règles sanitaires et ne seront maintenues qu’à cette condition. Les organisateurs devront transmettre pour examen, leurs protocoles sanitaires à la DRAC.

La Fête des voisins, initialement prévue le 18 septembre, elle est également annulée sur l’ensemble du département, s’agissant des événements organisés sur la voie publique. Les organisateurs sont, par ailleurs, fortement invités à limiter le risque de propagation du virus (« diffusion communautaire ») en annulant les évènements festifs prévus dans les parties communes des immeubles et habitations.

Reports ou annulations des grands évènements rassemblant du public. Les organisateurs d’inaugurations, colloques, assemblées générales ou encore salons professionnels sont fortement invités à différer les rassemblements physiques ou, à défaut, réduire le volume de participants. Par ailleurs, les exigences des protocoles sanitaires sont réévaluées pour l’organisation des ventes au déballage, vide-greniers et brocantes. Ceux-ci ne pourront se tenir que si le nombre d'exposants reste inférieur à 200, en veillant à un écart d'une place minimum entre 2 exposants et en assurant strictement un sens de circulation avec fléchage pour éviter les brassages de populations.

Port du masque. Il devient obligatoire, pour les personnes de 11 ans et plus, sur l’ensemble des zones de stationnement, de parking et de voies d’accès appartenant et menant à tout établissement recevant du public, y compris dans les zones d’activité et zones commerciales, et ce, dans l’ensemble des communes du département du Pas-de-Calais. Cette disposition est applicable de ce mercredi 16 septembre jusqu’au dimanche 4 octobre prochain, dans un périmètre de 50 mètres autour de chacun des établissements concernés.

la consommation d’alcool sur la voie publique. La consommation de boissons alcoolisées est interdite sur le domaine public de 17h à 8h dans l’ensemble des communes du Pas-de-Calais. Cette disposition est également applicable de ce mercredi 16 septembre jusqu’au dimanche 4 octobre.

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

18 septembre
Ste Nadege

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company