Rejet de la vitesse à 110km/h par Emmanuel Macron concernant la Convention climat

13:22 - 29 juin 2020
© Shutterstock.

La transition écologique ne doit pas se faire au détriment des communes ou des régions plus enclavées

Emmanuel Macron devrait ce lundi, transmettre au gouvernement, ou au Parlement, ou soumettre à référendum, la totalité des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Certaines seront décidées dès la fin juillet, d’autres intégrées au plan de relance mais la plupart feront l’objet d’un  projet de loi spécifique multi-mesures en septembre.

Les mesures non retenues par le chef de l’État sont la modification de la Constitution, une taxe de 4% sur les dividendes, et l’abaissement de la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes. Concernant la vitesse, Emmanuel Macron s’est justifié en expliquant que la transition écologique ne doit pas se faire au détriment des communes, des régions les plus enclavées. Il souhaite également vouloir éviter que les travaux de la convention ne s’abîment dans une polémique.

Concernant la modification de la Constitution, le chef de l’Etat explique que telle que proposée, la rédaction menace de placer la protection de l’environnement au-dessus des libertés publiques et des règles démocratiques. En revanche il se dit favorable à la modification de l'article 1 de la Constitution proposée par la Convention citoyenne.

Autre annonce ce lundi :15 milliards d’euros de plus sur deux ans seront injectés pour la conversion écologique. Il promet également la mise en place d’un fonds de transformation écologique de l’économie dans le plan de relance, pour notamment investir dans les transports propres, rénover les bâtiments et inventer les industries de demain.

Enfin, le chef de l’Etat s’est dit prêt à soumettre des référendums dès 2021 sur certaines propositions, sur un ou plusieurs textes de loi reprenant d’autres propositions de la Convention.

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

07 juillet
St Raoul

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company