Hausse des dépôts sauvages dans le Lensois pendant la période de confinement

14:23 - 26 mars 2020

Une conséquence du confinement

Alors que les Français doivent rester chez eux depuis le 17 mars afin de ne pas propager le coronavirus, les dépôts sauvages se multiplient dans le Lensois. La communauté d’agglomération de Lens-Liévin rappelle ce jeudi que ces dépôts sont interdits et « passibles d'une amende pouvant aller jusque 1 500€ ainsi que de la confiscation du véhicule incriminé (…). Notre agglomération » ne doit pas se transformer « en décharge à ciel ouvert. Car ces ordures non triées, ne sont pas traitées et polluent notre air, nos sols et nos eaux. En temps de confinement, ils mettent également en danger les employés qui se déplacent spécialement pour enlever ces déchets laissés à l'abandon. Aujourd'hui, les déchets ménagers sont ramassés aux jours et horaires habituels. Nous faisons appel au bon sens et à la bonne volonté de nos citoyens: les ordures des dépôts sauvages, non- prioritaires, peuvent être conservés à domicile, en attendant la reprise de la collecte des encombrants et/ou la réouverture des déchèteries de la CALL. »

Les habitants peuvent privilégier la méthode du compost et conserver le verre chez eux car les bornes sont vidées moins régulièrement. 

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

03 avril
St Richard

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company