Verquigneul et Croisilles en lice ce mercredi dans « La meilleure boulangerie de France » sur M6

12:53 - 09 octobre 2018
Anaïs Rémy gère l'accueil des clients à La Fabrik' à Verquigneul.
Anaïs Rémy gère l'accueil des clients à La Fabrik' à Verquigneul.

Un duel 100% artésien.

2 boulangeries de l’Artois s’affrontent ce mercredi dans l’émission « La meilleure boulangerie de France » sur M6 : La Fabrik' à Verquigneul près de Béthune et la boulangerie Salomé à Croisilles près d’Arras. Au total, 64 artisans ont été sélectionnés dans toute la France et, cette semaine, les 8 boulangeries des Hauts-de-France sont mises à l’honneur. 4 d’entre elles s’affronteront vendredi pour une place en finale régionale.

Des épreuves pour les départager

Au mois de juin, les jurés sont venus tourner dans les 2 boulangeries artésiennes. Ils départagent les établissements en compétition à travers 4 épreuves : la boutique, le produit fétiche, le pain et la création. Toutes ces épreuves sont notées sur 10 et l’équipe qui a engrangé le maximum de points se qualifie pour la finale régionale du vendredi. Si les artisans de La Fabrik' maintiennent le suspens sur le résultat, Martin Rémy a tout de même spécifié que le « pain poire cannelle » sera l’un des produits phares des épreuves.

Un tournage bon enfant

Faire comme si de rien n’était tout en continuant à préparer les pains, les viennoiseries et les pâtisseries… être filmé dans le cadre d’une émission sur M6 est « stressant » selon les gérants de La Fabrik' même s'ils ont adoré le tournage. « Nous avons bien rigolé avec la production. C’est une compétition saine où les jurés nous donnent des conseils. Norbert Tarayre sort toujours la petite blague, se rappelle Martin Rémy, tandis que Bruno Cormerais est très grand, il a du coffre et parle fort. Il était intimidant mais finalement c’était cool, » se remémore Cédric Bernard, co-gérant de la boulangerie à Verquigneul. « Ils sont très professionnels et tous leurs conseils sont bons à prendre. Leurs critiques sont constructives et ils sont là pour nous apprendre des choses. Même hors-caméra, ils sont sympas. »

Défendre les valeurs de l’artisanat

Le tournage du mois de juin a attiré un nombre croissant de clients à La Fabrik'. Quelque soit l’issue de la compétition, Martin Rémy et Cédric Bernard sont fiers d’y avoir participé : « Ce sont les clients qui ont inscrit notre boulangerie, on les remercie déjà pour cela. » Martin Rémy a accepté de relever le défi dans l’optique de « valoriser l’artisanat. Aujourd’hui, il y a encore des gens qui se battent pour défendre ses valeurs. D’ailleurs, l’artisanat est un secteur qui recrute beaucoup d’apprentis. »

De leur côté, les clients apprécient « le bon pain, la viennoiserie et la gentillesse du personnel, » lance Juliette, une habituée qui se dit fière de voir « sa boulangerie » à la télévision. « En plus, ils ont diversifié leurs activités. Nous pouvons acheter de tout chez eux, même des baguettes au chorizo ou carrément de la carbonnade flamande. Ils n’hésitent pas à innover, » résume Michelle qui incite les habitants à « venir » à la Fabrik.

L’émission sur les 2 boulangeries de l’Artois sera diffusée ce mercredi à partir de 18h35 sur M6.


 

Commentaires

Newsletter

Ephéméride

29 juin
St Pierre/Paul

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company