La galère pour trouver un médecin remplaçant cet été dans l'Artois

09:43 - 09 août 2018

Les médecins généralistes n'obtiennent pas de réponse à leur demande de remplacement.

Les médecins généralistes de l’Artois face au casse tête des remplacements d’été. En ville notamment, les cabinets qui comptent de nombreux patients ont du mal à trouver un médecin remplaçant, alors que de nombreux médecins sont partis à la retraite sans trouver de succession. C’est le cas du Dr Desconseillez à Liévin : « Mon associé a tout essayé pour se faire remplacer en mettant des annonces à la fac de médecine et postant une annonce sur la plateforme monrempla-hautsdefrance.com, et nous n’avons eu aucune réponse. » La plateforme régionale met en relation 1 700 médecins installés et 1 200 remplaçants. Or, en période estivale la demande est plus importante que l’offre. Les remplaçants ont donc le luxe de pouvoir choisir le remplacement le plus avantageux et ce n’est généralement pas dans les villes moyennes. Celles-ci font face à une pénurie de médecins par rapport au nombre de patients à prendre en charge. Les cabinets de ville qui comptent de nombreux patients, une amplitude horaire large, et qui fonctionnent sans rendez-vous n’attirent pas les remplaçants.

Des remplaçants très prisés

Si la démarche s’avère compliquée en ville, les zones rurales semblent attirer quelques remplaçants. Edouard Douvry, remplace le Dr Mocquant à Mont-Bernanchon près de Béthune, au mois d’août. Il a été contacté par plusieurs généralistes sur la plateforme de mise en relation. Il a effectué son choix par rapport à plusieurs critères : « Le nombre de visite à domicile n’est pas excessif, il y a un secrétariat donc pas d’administratif à gérer, le travail sur rendez-vous permet de gérer les flux de patients et le nombre de patients est correct pour prendre le temps lors de la consultation. Le seul inconvénient est qu’il faut à chaque fois consulter le dossier informatique du patient pour être au courant de son parcours de santé. » Les patients eux sont au courant du remplacement et ravis de savoir qu’ils peuvent être pris en charge pendant les vacances de leur médecin généraliste.

Activité estivale intense

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’activité des cabinets médicaux reste intense durant les vacances comme le confirme le Dr Desconseillez : « Je récupère tous les patients de mon associé et reçois tous les jours des appels de patients d’autres médécins qui cherchent un nouveau médecin traitant. Je ne peux pas tout gérer, c’est impossible. Selon l’horaire ou le jour, je peux parfois ajouter un patient de l’extérieur mais c’est très variable. » Les médecins partis en vacances sans remplaçant invitent leur patientèle à tenter de trouver un autre généraliste, mais la tâche s’avère très compliquée.

Commentaires

Newsletter

Sondage

Quel monument représente pour vous le mieux l'Artois ?

Le beffroi d'Arras
Les terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle
Le stade Bollaert
Autres

Ephéméride

15 août
ASSOMPTION

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company