Menaces de débrayages après l'agression de 3 surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil

06:42 - 12 janvier 2018

Les syndicats de surveillants demandent plus de moyens.

Le parquet antiterroriste a été saisi après la violente agression de 3 surveillants de prison, jeudi après-mid, à Vendin-le-Vieil. Un détenu s'est jeté sur les agents pénitentiaires à l'ouverture de sa cellule alors qu’il était placé en isolement et qu'il avait demandé à téléphoner. Il les a blessés avec un bout de ciseaux et une lame de rasoir mais leurs jours ne sont pas en danger. L'agresseur, emprisonné pour des faits de complicité de terrorisme, est allemand et purge une peine de 18 ans de prison pour complicité dans l’attentat contre la synagogue de Djerba, en Tunisie en 2002. Il devait être libéré dans quelques jours mais avait répété dernièrement qu’il était prêt à tout pour ne pas sortir. 

L'agression intervient alors que le centre pénitentiaire prépare l’arrivée du terroriste présumé Salah Abdeslam. Il doit y être détenu le temps du procès qui se déroulera à Bruxelles en février. Les syndicats pénitentiaires réclament un renforcement des conditions de sécurité au sein de l'établissement et appellent à débrayer 15 minutes ce vendredi en signe de soutien à leurs collègues. La section antiterroriste du parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête pour tentatives d’assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste.

Commentaires

Newsletter

Sondage

Quel monument représente pour vous le mieux l'Artois ?

Le beffroi d'Arras
Les terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle
Le stade Bollaert
Autres

Ephéméride

25 avril
St Marc

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company