« Deuxième fois que je suis figurante dans un film avec Kad Merad, c’est toujours sympa ! »

15:55 - 14 juin 2018

Le Nord-Pas-de-Calais à l’honneur dans un long métrage !

Silence, ça tourne dans l’Artois !  Le réalisateur Mohammed Hamidi et son équipe ont posé leurs caméras dans le cadre du tournage du long métrage « Les Footeuses ». Kad Merad est le personnage principal du film. Il incarne le rôle d’un entraineur de foot à la recherche de joueuses professionnelles afin de remplacer l’équipe masculine, suspendue pour violences. La production a tourné quelques plans à Houdain mardi ainsi qu’à Auby, près de Douai lundi et mercredi.

Être figurant, un rêve qui s’est réalisé

Calianne (nom d’emprunt) est figurante pour la deuxième fois dans un film avec Kad Merad. « La première fois, c’était dans la série Baron Noir », se souvient-elle. « Kad Merad a toujours la même aptitude. Il est agréable, tranquille et relax. C’est toujours sympa, il y a une bonne ambiance sur le plateau. Je suis passionnée de cinéma et j’ai toujours eu envie de découvrir les préparatifs. Mon rêve, c’était de faire de la figuration une fois à la retraite. J’ai commencé et depuis je n’ai plus jamais arrêté. » Calianne avoue de pas avoir stressée pendant les enregistrements. « Je suis restée moi-même. On m’a donné des directives et je les ai appliquées. » Faire de la figuration est donnée à tout le monde selon elle. « Un ami a été à l’affût sur Facebook, il m’a renseigné, j’ai postulé et j’ai été prise ». Un appel à casting avait également été relayé sur notre site internet car la production recherchait des footballeuses et des arbitres.  

Une ambiance de tournage qui a attiré à Auby

Les habitants d’Auby ont eu l’autorisation de s’approcher à quelques mètres du tournage, à condition que le silence soit respecté. Impossible de voir les scènes mais les Nordistes étaient nombreux à attendre la vedette Kad Merad. Amel, accompagnée de sa maman Valérie, était ravie d’avoir un selfie avec la star « Je le voyais à la télé, ça fait bizarre de le voir en vrai. Je l’ai reconnu car il joue dans Bienvenue chez les Ch’tis ». Les cinéphiles étaient aussi au rendez-vous, comme le Douaisien Vincent, qui suit Kad Merad dans ces déplacements. « J’adore converser avec lui, il est très proche de son public ! » Les habitants de la rue neuve à Auby voient d’un bon œil ce tournage. « On parle toujours du quartier pour ces actes de délinquance, au moins ce tournage donnera une bonne image de la région », se réjouit Medhi. « Et puis on découvre nos voisins » poursuit Corinne en riant.

Ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de se rendre sur les lieux du tournage, sachez que la production posera de nouveau ses caméras le samedi 16, lundi 18 et mardi 19 juin rue neuve à Auby, ainsi qu’à Vitry-en-Artois en juillet.

GALERIE PHOTOS :

Commentaires

Newsletter

Sondage

Quel monument représente pour vous le mieux l'Artois ?

Le beffroi d'Arras
Les terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle
Le stade Bollaert
Autres

Ephéméride

24 septembre
Ste Thecle

Anniversaires du jour

Horoscope

Horoscope avec Horizon Radio
Un site créé par La News Company